Agence de Presse Yéménite (SABA)
          Recherche
Normalisation avec l'entité ennemie sioniste est une distorsion des constantes et des croyances pour servir les ennemis : rapport

Normalisation avec l'entité ennemie sioniste est une distorsion des constantes et des croyances pour servir les ennemis : rapport

[Mercredi 02 Mars 2022]

SANAA, 2 Mars (Saba) - Au cours des deux dernières années, les étapes de normalisation avec l'entité sioniste par les régimes clients se sont accélérées, à la lumière de la fragilité du régime arabe et de l'absence d'une vision et d'une stratégie arabes, que le chef martyr Sayyed Hussein Badr al-Din al -Houthi a mis en garde.

 

La normalisation a pris une forme juridique avec ces régimes clients, qui ont signé des accords officiels et atteint un état d'intégration complète avec l'ennemi sioniste usurpant les terres palestiniennes.

L'entité ennemie se rend compte que la normalisation est le pilier de sa pénétration dans la région arabe, la pénétration des constantes historiques, religieuses et civilisationnelles, la destruction de la mémoire arabe en réécrivant l'histoire civilisée de la région et la falsification des faits et des axiomes liés à la colonisation méthode de règlement.

 

Le chef de la révolution, Sayyed Abdul-Malik Badr al-Din al-Houthi, a déclaré qu'« avec le temps et les changements, les faits deviennent de plus en plus évidents, révélant des positions différentes, le déni du droit clair et évident, de sorte qu'il tend à se normaliser avec l'ennemi israélien, à établir des relations et des alliances avec lui, et tente de changer l'image qui représentait la vérité établie à son sujet. En tant qu'ennemi de cette nation, et en tant que criminel avec un casier judiciaire rempli de crimes odieux qui ébranlent la conscience humaine. »

 

Dans son discours à l'occasion de l'anniversaire du chef martyr Sayyed Hussein Badr al-Din al-Houthi, le chef de la révolution a souligné que les attitudes qui nient la vérité « essaient de truquer une image différente de l'ennemi et de changer cette image de la réalité ». et la vérité ; Établir des relations complètes et complètes avec lui, puis établir des alliances avec lui. »

 

La normalisation vise à reformuler des concepts conformes aux intérêts et aux convictions de l'ennemi israélien, à changer la vision positive de la résistance palestinienne, à inciter les médias à la cibler systématiquement et à présenter une image négative d'elle et du peuple palestinien en général, et à la classer comme le terrorisme, ainsi que le changement d'attitude envers les meurtriers, les criminels, les usurpateurs et les violateurs de toutes les saintetés. La cible est le peuple palestinien et la nation en général.

 

Le Leader de la Révolution a souligné que les régimes et entités clients au sein de la nation adoptent cette position et cette attitude négative, niant les axiomes et les constantes et tendant à consolider de nouveaux concepts du droit palestinien afin de le faire tomber et de faire pression pour y renoncer. Il n'est pas juste ou compréhensif, et qu'il n'a pas de véritable problème pour lui-même, et que ses moudjahidines travaillent au profit d'autres forces et qu'ils ne sont pas les propriétaires d'une cause, et qu'ils n'ont aucune justification pour continuer à affronter l'ennemi ‘israélien’ et l'affronter.

 

L'ennemi ‘israélien’ et américain a adopté cette stratégie pour concrétiser une situation dans laquelle il est rassuré que la nation arabe et islamique ne peut rien faire pour avancer, se libérer et son indépendance, atteindre l'effondrement et la reddition complète, et travailler pour la servir.

 

Sayyid Abdul-Malik Badr al-Din al-Houthi dit : « Le plafond des plans de l'ennemi est très élevé, car il veut [une garantie finale de la sécurité d'Israël parce qu'il est le seul ami], et c'est en fait leur point de vue. Comme un outil bon marché, ils s'en servent au besoin, et s'ils ne l'ont pas, ils l'écrasent.

Le résultat inévitable que les régimes arabes normalisateurs atteindront avec l'entité de l'ennemi sioniste est qu'ils ont beaucoup perdu, et que la voie de la normalisation, vers laquelle ils ont été conduits, n'est rien d'autre qu'une grande tromperie dont les traits deviendront clairs dans un avenir proche, quand ces régimes constateront que les ambitions de l'ennemi israélien sont très grandes, et que le prix de la normalisation est plus élevé, bien plus qu'il ne l'avait espéré, et que l'entité de l'ennemi sioniste ne pourra jamais être un allié ou un ami.

 

Les récents accords de normalisation entre certains régimes arabes et l'ennemi sioniste s'inscrivaient sous plusieurs rubriques, notamment l'accord abrahamique, la coopération et l'intégration à caractère religieux, le leadership religieux des sionistes, avec une couverture et un titre religieux, sur la nation islamique, et avec elle la société occidentale en général.

 

Le chef de la Révolution poursuit sa précision en disant : « Le but de ce titre est de rendre la direction religieuse des sionistes et en même temps rien ne change pour les sionistes, dans leurs croyances ou leurs méthodes, de sorte que les textes, l'éducation, les perspectives et les fondements idéologiques restent hostiles, et tout est comme il est, mais pour les hypocrites et les fils de Notre nation de fous, qui se tournent vers cette tendance stupide, acceptent cela, et sont influencés par ces gros titres, oubliant et ignorant cela le véritable héritier du Prophète de Dieu Abraham, et de ses prophètes Moïse et Jésus, et des livres célestes, et de la vraie religion divine, est : le sceau des prophètes, et le maître des messagers, le Messager de Dieu Muhammad, prières et paix soit sur lui, et sur sa famille, il est le premier.

 

Les imbéciles de la nation déforment les constantes, les valeurs et les croyances et travaillent à déformer les textes et les significations des versets du Coran et fabriquent des textes et des fatwas qui soutiennent leur orientation négative et trompeuse. de l'autre, libertés, droits et paix, qui signifient reddition aux ennemis, confiscation des droits, acceptation de la domination de ces ennemis, asservissement de la nation, division, différence et diaspora, promotion de la corruption, des abominations et des crimes, sous ces des titres brillants et de différentes manières.

 

La normalisation vise également à promouvoir l'Occidental comme un modèle civilisé à imiter, et à présenter une image déformée de la liberté et de la libération dans leur véritable concept, qui transcende l'être humain, en faisant de lui un être humain soumis uniquement à Dieu, afin qu'un autre l'image de toutes les choses importantes est dessinée.

 

La normalisation cherche à ce que la loyauté envers les ennemis soit une croyance religieuse, une culture dans les programmes éducatifs, les activités culturelles et médiatiques, et la loyauté une politique sur laquelle les positions qui soutiennent l'Amérique sont construites et les programmes de travail dans les domaines politique, éducatif, médiatique, social et affaires économiques.

 

Le chef de la révolution affirme que ces imbéciles s'efforcent de dominer les gros titres et les orientations tracées par les Américains et les Israéliens, et l'une des plus dangereuses d'entre elles étaient de diriger la boussole de l'inimitié envers laquelle l'Amérique et Israël veulent que les gens soient hostiles. , et la loyauté envers qui ils veulent être fidèles.

 

Le projet coranique du chef martyr s'est heurté à toutes ces campagnes trompeuses massives, qui font du ciblage ou de la pénétration de la nation islamique, et du déplacement d'outils de l'intérieur, une méthode de base sur laquelle les ennemis de cette nation s'appuient, dans le but de faciliter leur contrôle sur celui-ci et accepter ce contrôle.

Le chef de la Révolution précise que le projet coranique est venu fortifier la nation de l'intérieur, éclairer sa voie et la faire avancer face à ces conspirations et campagnes trompeuses sous toutes ses formes et types, car c'est un élément fondamental et essentiel point dans la lutte avec l'ennemi, qui pénètre la nation, et préoccupe tous ses agents, pour la rendre loyale envers lui, et réceptive à toutes ses conspirations, et mettant en œuvre ses plans qui les visent, et leur font perdre leur religion et leur affaires mondaines.

 

Il a évoqué les positions et les mouvements du chef martyr Hussein Badr al-Din al-Houthi, qui expriment cette tendance, y compris le slogan, et le boycott des produits américains et ‘israéliens’, et à cause de cela, il a été combattu.

 

SayyedAbdul-Malik Al-Houthi a ajouté : "Nous nous rendons compte de l'importance et du rôle de ce projet et de la position coranique, découlant de l'authenticité de notre foi et de notre affiliation islamique, pour préserver le peuple, son identité, son appartenance, sa liberté, et fermeté face aux complots ennemis.

 

Par conséquent, le projet coranique est le bon choix, qui exprime la conscience de la nation des complots, des stratagèmes et des machinations de ses ennemis et sa forte volonté de repousser leur mal. Ils ont nié leur appartenance islamique, religieuse et humaine, et se sont faits esclaves. à leurs ennemis.

 

 

 

A.A.Aز


Ressource : Saba



  more of (Enquêtes et reportages)